Française poésie

Poèmes en français


Poeme Je sais que ma joie est prochaine

Je sais que ma joie est prochaine,
Que bientôt je vous dois revoir,
Mais que l’impatience est une étrange peine!
Je languis dans ce doux espoir.
Pour vous, dans votre solitude,
Êtes-vous sans inquiétude?
Le calme et les plaisirs vous suivent-ils toujours?
Ne regrettez-vous point vos aimables demeures?
Et ne comptez-vous point les jours,
Dont je compte toutes les heures?


Poeme Je sais que ma joie est prochaine - Antoine de La Sabliere