Française poésie

Poèmes en français

Ronde pour les enfants

Fillettes, les fleurs sont écloses, Dansez, courons. Je suis ébloui par les roses Et par vos fronts. Chez les fleurs […]

Les Djinns

Murs, ville, Et port, Asile De mort, Mer grise Où brise La brise, Tout dort. Dans la plaine Naît un […]

J’aime l’araignée

J’aime l’araignée et j’aime l’ortie, Parce qu’on les hait ; Et que rien n’exauce et que tout châtie Leur morne […]

La ville prise

La flamme par ton ordre, ô Roi, luit et dévore. De ton peuple en grondant elle étouffe les cris, Et, […]

Ô souvenirs! printemps! aurore!

Ô souvenirs! printemps! aurore! Doux rayon triste et réchauffant! – Lorsqu’elle était petite encore, Que sa soeur était tout enfant… […]

Le poète bat aux champs

I Aux champs, compagnons et compagnes! Fils, j’élève à la dignité De géorgiques les campagnes Quelconques où flambe l’été! Flamber, […]

Aux Feuillantines

Mes deux frères et moi, nous étions tout enfants. Notre mère disait: jouez, mais je défends Qu’on marche dans les […]

Cri de guerre du mufti

En guerre les guerriers! Mahomet! Mahomet! Les chiens mordent les pieds du lion qui dormait, Ils relèvent leur tête infâme. […]

Guitare

Gastibelza, l’homme à la carabine, Chantait ainsi: » Quelqu’un a-t-il connu dona Sabine? Quelqu’un d’ici? Dansez, chantez, villageois! la nuit […]

Vere novo

Comme le matin rit sur les roses en pleurs! Oh! les charmants petits amoureux qu’ont les fleurs! Ce n’est dans […]

Abîme – L’Homme

Je suis l’esprit, vivant au sein des choses mortes. Je sais forger les clefs quand on ferme les portes ; […]

Oh! quand je dors

Oh! quand je dors, viens auprès de ma couche, Comme à Pétrarque apparaissait Laura, Et qu’en passant ton haleine me […]

Le crapaud

Que savons-nous? qui donc connaît le fond des choses? Le couchant rayonnait dans les nuages roses ; C’était la fin […]

Hermina

J’atteignais l’âge austère où l’on est fort en thème, Où l’on cherche, enivré d’on ne sait quel parfum, Afin de […]

Liberté!

De quel droit mettez-vous des oiseaux dans des cages? De quel droit ôtez-vous ces chanteurs aux bocages, Aux sources, à […]