Française poésie

Poèmes en français

Poeme Aux damoiselles paresseuses d’écrire à leurs amis

Bonjour : et puis, quelles nouvelles?
N’en saurait-on de vous avoir?
S’en bref ne m’en faites savoir,
J’en ferai de toute nouvelles.

Puisque vous êtes si rebelles,
Bon vêpre, bonne nuit, bonsoir,
Bonjour!

Mais si vous cueillez des groselles,
Envoyez-m’en ; car, pour tout voir,
Je suis gros, mais c’est de vous voir
Quelque matin, mes damoiselles :
Bonjour!

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 5,00 out of 5)

Poeme Aux damoiselles paresseuses d’écrire à leurs amis - Clément Marot