Française poésie

Poèmes en français


Poeme Question au clerc du Guichet ou ballade de l’appel

Que vous semble de mon appel,
Garnier? Fis-je sens ou folie?
Toute bête garde sa pel ;
Qui la contraint, efforce ou lie,
S’elle peut, elle se délie.
Quand donc par plaisir volontaire
Chantée me fut cette homélie,
Etoit-il lors temps de moi taire?

Se fusse des hoirs Hue Capel
Qui fut extrait de boucherie,
On ne m’eût, parmi ce drapel,
Fait boire en cette écorcherie.
Vous entendez bien joncherie?
Mais quand cette peine arbitraire
On me jugea par tricherie,
Etoit-il lors temps de moi taire?

Cuidiez-vous que sous mon capel
N’y eût tant de philosophie
Comme de dire : » J’en appel? «
Si avoit, je vous certifie,
Combien que point trop ne m’y fie.
Quand on me dit, présent notaire :
» Pendu serez! » je vous affie,
Etoit-il lors temps de moi taire?

Prince, se j’eusse eu la pépie,
Piéça je fusse où est Clotaire,
Aux champs debout comme une épie.
Etoit-il lors temps de moi taire?


Poeme Question au clerc du Guichet ou ballade de l’appel - François Villon