Française poésie

Poèmes en français

Poeme D’eviter oisiveté

Plus que poison fuyez le dur meschef
D’Oisiveté, car c’est la porte et clef
De tous pechez, sans en excepter ung.
Ainsi le dit feu Maistre Jehan de Meung
En son vivant des poetes le chef.

Dames portans atour ou couvrechief,
Si vous voulez d’honneur venir à chef,
Dechassez-la, car ce vous est aigrun
Plus que poison.

Comme les vens singlans en voille et tref
Font nauffraiger souvent la pouvre nef,
Oisiveté a vent tant importun
Que, s’elle attainct les membres de quelqun,
Percluz les rend par ung coup rudde et grief
Plus que poison.


1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 5,00 out of 5)

Poeme D’eviter oisiveté - Jean Marot