Française poésie

Poèmes en français

Poeme La fille du serrurier et son frère

Fable

Fille d’un pauvre serrurier,
La blanchisseuse Colinette,
Jeune, à la taille fine, et toujours propre et nette,
Sut donner droit au coeur d’un opulent fermier.
Au bout de quelques mois elle alla chez son père,
Couverte de damas, galon sur le soulier,
Et magnifique en tablier.
« Ah! dit-elle, en voyant son frère,
Mon Dieu! que Jeannot est crasseux!
Je le méconnaissais. Quelles mains! quelle face!
Comme il est fait! Qu’il est hideux! »

Dans la même famille ainsi l’un se décrasse,
L’autre demeure ce qu’il est,
Et bientôt on se méconnaît.


1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 5,00 out of 5)

Poeme La fille du serrurier et son frère - Paul Desforges-maillard