Française poésie

Poèmes en français


Poeme Hymne

(Études latines, XIII)

Une âme nouvelle m’entraîne
Dans les antres sacrés, dans l’épaisseur des bois ;
Et les monts entendront ma voix,
Les vents l’emporteront vers l’étoile prochaine.

Évan! ta prêtresse au réveil
Imprime ses pieds nus dans la neige éternelle.
Évan! j’aime les monts comme elle,
Et les halliers divins ignorés du Soleil.

Dieu des Naïades, des Bacchantes,
Qui brises en riant les frênes élevés,
Loin de moi les chants énervés!
Les coeurs forts sont à toi, Dieu couronné d’acanthes!

Évohé! noirs soucis, adieu!
Que votre écume d’or, bons vins, neuf fois ruisselle!
Et le monde enivré chancelle,
Et je grandis, sentant que je deviens un Dieu!


Poeme Hymne - Charles-marie Leconte de Lisle