Française poésie

Poèmes en français


Poeme Adieu, la vapeur siffle

Adieu, la vapeur siffle, on active le feu ;
Dans la nuit le train passe ou c’est l’ancre qu’on lève ;
Qu’importe! on vient, on part ; le flot soupire : adieu!
Qu’il arrive du large ou qu’il quitte la grève.

Les roses vont éclore, et nous les cueillerons ;
Les feuilles du jardin vont tomber une à une.
Adieu! quand nous naissons, adieu! quand nous mourons
Et comme le bonheur s’envole l’infortune.


Poeme Adieu, la vapeur siffle - Jean Moréas