Française poésie

Poèmes en français

  • Lorsque sous la rafale
  • L’automne ou les satyres
  • Les roses que j’aimais
  • Le judicieux conseil
  • Je songe aux ciels marins
  • Oisillon bleu
  • J’ai choisi cette rose
  • Quand pourrai-je, quittant tous les soins inutiles
  • Nevermore
  • Je naquis au bord d’une mer
  • Les branches en arceaux
  • Ariette
  • Le démoniaque
  • Je viens de mal parler de toi
  • L’éclair illuminait la nuit
  • Ce n’est pas vers l’azur
  • Me voici seul enfin
  • Autrefois je tirais
  • Roses de Damas
  • Et j’ irai le long de la mer éternelle
  • Quand je viendrai m’asseoir dans le vent
  • Tantôt semblable à l’onde
  • Ô ma lyre
  • Chênes mystérieux, forêt de la Grésigne
  • Remembrances
  • Rompant soudain le deuil
  • Les roses jaunes
  • Passe-temps
  • Eau printanière, pluie harmonieuse
  • Ne dites pas : la vie est un joyeux festin
  • Il est doux d’écouter
  • La plainte d’Hyagnis
  • Adieu, la vapeur siffle
  • Quand reviendra l’automne avec les feuilles mortes
  • Au temps de ma jeunesse
  • Parmi des chênes, accoudée
  • Ses mains qu’elle tend
  • Ô monts justement fiers
  • Sur la nappe ouvragée où le festin s’exalte
  • Conte d’amour (IV)
  • Soeur de Phébus charmante
  • Ô ciel aérien inondé de lumière
  • Dans le jardin taillé
  • La feuille des forêts
  • Hautes sierras aux gorges nues
  • Téthys qui m’as vu naître
  • Le coq chante là-bas ; un faible jour tranquille
  • Le grain de blé nourrit
  • Sensualité
  • Ô mer immense
  • De ce tardif avril
  • L’investiture
  • Roses, en bracelet
  • Nuages qu’un beau jour à présent environne
  • Les morts m’écoutent seuls
  • Je ne regrette rien
  • Parmi les marronniers
  • Coupez le myrte blanc aux bocages d’Athènes
  • L’eau qui jaillit
  • Chanson
  • Je vous revois toujours, immobiles cyprès
  • Belle lune d’argent
  • Un troupeau
  • Mélancolique mer que je ne connais pas
  • Choeur
  • Que l’on jette ces lis
  • Conte d’amour (VII)
  • Je songe à ce village