Française poésie

Poèmes en français


Poeme Industrieux fils de Dédale

Industrieux fils de Dédale
Qui ressuscitez dans Paris –
Pourquoi, j’y entrave que dale –
Tant de singes en vain péris ;
Et de quoi sert que Dieu les tue
Si vous nous fichez leur statue?
Il faut vivre, se faire un nom.
– Eh! Qui de savoir s’évertue,
Par la racine ou non,
Comment vous mangez la laitue.


Poeme Industrieux fils de Dédale - Paul-jean Toulet
«