Française poésie

Poèmes en français


Poeme Le temps d’Adonis

Dans la saison qu’Adonis fut blessé,
Mon caeur aussi de l’atteinte soudaine
D’un regard lancé.

Hors de l’abyme où le temps nous entraîne,
T’évoquerai-je, ô belle, en vain – ô vaines
Ombres, souvenirs.

Ah! dans mes bras qui pleurais demi-nue,
Certe serais encore, à revenir,
Ah! la bienvenue.


Poeme Le temps d’Adonis - Paul-jean Toulet