Française poésie

Poèmes en français


Poeme Durant ce temps de moissons et vandanges

Durant ce temps de moissons et vandanges
Pratique n’est en ma bourse esprouvée ;
Qu’il soit ainsi la raison est prouvée,
Par ce que point ne me vient bon vent d’anges.

Vin en vaisseaulx, en cave, ne vidanges
A vendre n’ay, Povreté m’a couvée
Durant ce temps.

Blé en garnier ne gerbes n’ay en granges,
Richesse en moy ne fut onc approuvée
Necessité, qui tant est reprouvée,
Me suyt de près, ce sont choses estranges
Durant ce temps.


Poeme Durant ce temps de moissons et vandanges - Roger de Collerye