Française poésie

Poèmes en français

Poeme Pensive suis, frappée d’ung subtil dart

Pensive suis, frappée d’ung subtil dart,
Et n’ay science ou habilité d’art
D’oster mon cueur d’amoureuse poincture,
Se ne complais à ma dame, Nature,
Qui mon esprit nuyt et jour brusle et art.

En plusieurs lieux je gette mon regard,
Et si ne voy nul qui me dye « Dieu gard! »
En ce beau lieu où prens ma nourriture,
Pensive suis, frappée d’ung subtil dart.

Je vouldroys bien ouÿr quelque brocart
D’ung gay amant secret, plaisant, gaillard,
Qui fust hardy d’assaillir ma closture.
Preste seroye d’en faire l’ouverture ;
Car trop m’ennuye attendant ce hazart ;
Pensive suis, frappée d’ung subtil dart.


1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 5,00 out of 5)

Poeme Pensive suis, frappée d’ung subtil dart - Pierre Gringoire