Française poésie

Poèmes en français


Poeme Eros (I)

Ô toi, centre du jeu
Où l’on perd quand on gagne ;
Célèbre comme Charlemagne,
Roi, empereur et Dieu, –

Tu es aussi le mendiant
En pitoyable posture,
Et c’est ta multiple figure
Qui te rend puissant. –

Tout ceci serait pour le mieux ;
Mais tu es, en nous (c’est pire)
Comme le noir milieu
D’un châle brodé de cachemire.


Poeme Eros (I) - Rainer Maria Rilke