Française poésie

Poèmes en français

Verger (II)

Vers quel soleil gravitent Tant de désirs pesants? De cette ardeur que vous dites, Où est le firmament? Pour l’un […]

Il suffit que, sur un balcon

Il suffit que, sur un balcon Ou dans l’encadrement d’une fenêtre, Une femme hésite…, pour être Celle que nous perdons […]

Puisque tout passe

Puisque tout passe, faisons La mélodie passagère ; Celle qui nous désaltère, Aura de nous raison. Chantons ce qui nous […]

Comment encore reconnaître

Comment encore reconnaître Ce que fut la douce vie? En contemplant peut-être Dans ma paume l’imagerie De ces lignes et […]

Fenêtre, qu’on cherche souvent

Fenêtre, qu’on cherche souvent Pour ajouter à la chambre comptée Tous les grands nombres indomptés Que la nuit va multipliant. […]

Verger (VII)

Heureux verger, tout tendu à parfaire De tous ses fruits les innombrables plans, Et qui sait bien son instinct séculaire […]

Eau qui se presse, qui court

Eau qui se presse, qui court -, eau oublieuse Que la distraite terre boit, Hésite un petit instant dans ma […]

J’ai une telle conscience

J’ai une telle conscience de ton Être, rose complète, Que mon consentement te confond Avec mon coeur en fête. Je […]

Verger (III)

Jamais la terre n’est plus réelle Que dans tes branches, ô verger blond, Ni plus flottante que dans la dentelle […]

Paume

Paume, doux lit froissé Où des étoiles dormantes Avaient laissé des plis En se levant vers le ciel. Est-ce que […]

Eros (II)

Ô faisons tout pour cacher son visage D’un mouvement hagard et hasardeux, Il faut le reculer au fond des âges […]

Le dormeur

Laissez-moi dormir, encore… C’est la trêve Pendant de longs combats promise au dormeur ; Je guette dans mon coeur la […]

Corne d’abondance

Ô belle corne, d’où Penchée vers notre attente? Qui n’êtes qu’une pente En calice, déversez-vous! Des fleurs, des fleurs, des […]

Ô nostalgie des lieux

Ô nostalgie des lieux qui n’étaient point Assez aimés à l’heure passagère, Que je voudrais leur rendre de loin Le […]

La fontaine

Je ne veux qu’une seule leçon, c’est la tienne, Fontaine, qui en toi-même retombes, – Celle des eaux risquées auxquelles […]

Dans la multiple rencontre

Dans la multiple rencontre Faisons à tout sa part, Afin que l’ordre se montre Parmi les propos du hasard. Tout […]

Cette lumière peut-elle

Cette lumière peut-elle Tout un monde nous rendre? Est-ce plutôt la nouvelle Ombre, tremblante et tendre, Qui nous rattache à […]

Elle passe des heures émues

Elle passe des heures émues Appuyée à sa fenêtre, Tout au bord de son être, Distraite et tendue. Comme les […]

La déesse

Au midi vide qui dort Combien de fois elle passe, Sans laisser à la terrasse Le moindre soupçon d’un corps. […]

Sanglot, sanglot, pur sanglot

Sanglot, sanglot, pur sanglot! Fenêtre, où nul ne s’appuie! Inconsolable enclos, Plein de ma pluie! C’est le trop tard, le […]

Verger (V)

Ai-je des souvenirs, ai-je des espérances, En te regardant, mon verger? Tu te repais autour de moi, ô troupeau d’abondance […]

Après une journée de vent

Après une journée de vent, Dans une paix infinie, Le soir se réconcilie Comme un docile amant. Tout devient calme, […]