Française poésie

Poèmes en français

Poeme Locutions des Pierrots, II

Ah! le divin attachement
Que je nourris pour Cydalise,
Maintenant qu’elle échappe aux prises
De mon lunaire entendement!

Vrai, je me ronge en des détresses,
Parmi les fleurs de son terroir
À seule fin de bien savoir
Quelle est sa faculté-maîtresse!

– C’est d’être la mienne, dis-tu?
Hélas! tu sais bien que j’oppose
Un démenti formel aux poses
Qui sentent par trop l’impromptu.


1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 5,00 out of 5)

Poeme Locutions des Pierrots, II - Jules Laforgue